Le recyclage des mégots de cigarette

 

Le recyclage des mégots de cigarette

TerraCycle est une entreprise pionnière dans le recyclage des mégots de cigarette.

Développée dans un premier temps aux Etats-Unis, la technique mise au point par TerraCycle a par la suite été adaptée en Europe. Toutefois, il existe quelques différences dans les procédés mis en place de part et d'autre de l'Atlantique.

Extrusion

Aux Etats-Unis, les mégots sont broyés, l'acétate de cellulose - plastique contenu dans les Cendrier test fabriqué à partir de filtres de mégots de cigarette extrudésfiltres - est séparé de la matière organique, avant d'être nettoyé pour permettre l'extrusion. Ce processus plasturgique permet d'obtenir des granulés pouvant être utilisés dans la composition de nombreux objets de la vie courante. Ce procédé a permis de recycler des mégots à petite échelle. TerraCycle recherche des partenaires capables d'appliquer ce procédé à plus grande échelle.

 

 

 

 



Compression

En Europe, un procédé différent a été privilégié jusqu'à maintenant. Nous séparons la matière organique de la matière plastique (l’acétate de cellulose). Les mégots sont ainsi hachés et, grâce à un tamis, le filtre est séparé de la matière organique. Le papier, le tabac et les cendres sont ainsi transformés en un compost utilisé pour l'aménagement du territoire. La matière plastique, c’est-à-dire le filtre, est ensuite finement broyée puis mélangée à d’autres plastiques recyclés. Ces plastiques sont ensuite compressés par un procédé spécial qui permet de fabriquer des plaques.


Valorisation
 

Ces plaques peuvent être utilisées comme substitut du bois et être employées dans la construction de nombreux objets ou dans l’aménagement d’espaces extérieurs. Chaque plaque peut contenir jusqu’à 30% de mégots de cigarette soit environ 40,000 mégots pour une plaque de 30 kilos.

Ce matériau peut ensuite être utilisé dans la fabrication de mobilier extérieur (tables, chaises, bancs, palissades etc…).
Les filtres de cigarette peuvent aussi entrer dans la composition de revêtement de sol extérieur. Nous pouvons alors utiliser entre 120,000 et 400,000 mégots pour une surface de 30 m2.

 

 

Contenu du panier

Votre panier est vide